BLOGS

LE PLUS BEAU VOYAGE EN TRAIN AU MONDE
mars 1st, 2016

Train Trip 4

Vous avez décidé de séjourner dans l’une des nombreuses villa de luxe que propose Sri Lanka Je t’Aime dans la région de Kandy mais vous voulez vivre une expérience unique ? À coup sûr, vous devez absolument faire ce sublime voyage en train qui serpente à travers les plantations de thé et les forêts d’eucalyptus géants, entre Kandy et Badulla.

 
Le réseau ferrovière du Sri Lanka a été initialement construit par les Anglais en 1864. Le but principal étant de transporter le thé et le café provenant des regions montagneuses jusqu’au port de Colombo afin de l’expédier à travers le Monde. Aujourd’hui, le Sri Lanka possède un réseau ferré important qui relie les villes principales. Le train est probablement à la fois le moyen de transport le plus sûre et le plus confortable pour sillonner le pays. Vous pouvez vous promener quand bon vous semble, rencontrer d’autres voyageurs et des autochtones, lire, écouter de la musique, vous détendre et regarder le paysage qui défile devant vos yeux. Voyager en train au Sri Lanka c’est aussi la façon la plus agréable et abordable pour découvrir le pays. Aucun autre moyen de transport vous offrira la possibilité de decouvrir ces paysages somptueux qu’un voyage dans le wagon panoramique de Expo Rail de Kandy à Ella !

Train Trip 5Train Trip 3 Train Trip 6Train Trip 1Train Trip 2 Train Trip 6Train tri2Train tri1
 
En quittant Kandy, la ligne monte progressivement jusqu’à un sommet à 2024 mètres avant de descendre à nouveau vers Ella à 1041m. Bien que significativement plus lent, voyager en train est une expérience essentielle au Sri Lanka, comme la motrice qui monte péniblement le long des collines vers Nuwara Eliya et qui parfois perd de la traction et redescend sur quelques mètres. En chemin le paysage est à couper le souffle, avec un tronçon particulièrement spectaculaire entre Haputale et Badulla.

A partir de Hatton, le paysage devient vraiment somptueux, passant par les cascades de St.Clair et celles de Devon que vous pourrez observer sur la partie gauche du train ainsi que d’innombrables plantations de thé. Par temps clair et si vous êtes attentif, vous pourrez apercevoir le Pic d’Adam sur la gauche. Après environ sept heures, vous arriverez à Nanu Oya, la station qui dessert Nuwara Eliya, qui se trouve à une quinzaine de minutes en tuk-tuk. Nuwara Eliya est une ville blottie au milieu des plantations de thé, dans la région montagneuse de la Province Centrale. Située à une altitude de 1.868 m, ce lieu pittoresque bénéficie d’un climat tempéré toute l’année et est reconnu comme être l’endroit le plus frais du pays. Elle est aussi considèrée comme être l’emplacement le plus important pour des plantations de thé au Sri Lanka. Cela vaut la peine de passer 2-3 jours profitant d’une randonnée le long des chutes qui irriguent les plantations de thé, visitant une propriété ou encore prendre un cocktail au Grand Hôtel, un manoir de l’époque Victoriene construit en 1828. Alors il sera temps de continuer votre voyage jusqu’à votre destination finale : Badulla.

Station Train Trip 7Station2

 
Le parcours ferroviaire de Nanu Oya (la station de Nuwara Eliya) à Badulla s’élève lentement à travers des forêts de pin et d’eucalyptus au milieu d’un paysage stylisé de plantations de thé impeccablement manucurés. La vue la plus magique est probablement celle qu’on a depuis le point qui surplombe le village de Dimbulla, où la ligne passe au-dessus d’une grande vallée, au milieu d’imposantes falaises. Comme vous allez arriver vers 19 heures, il sera trop tard pour visiter l’impressionnante cascade de Duhinda. Avec ses 64 mètres de haut, Duhinda est probablement la plus belle et spectaculaire chute d’eau du Sri Lanka. Il y a quelques chambres à Badulla mais vous pouvez également trouver de nombreuses solutions d’hébergement à Ella qui est situé à 25 km de Badulla. Ella est entourée de collines couvertes de plantations de thé. Dans la matinée, dirigez vou vers Ella Gap d’où vous aurez une vue imprenable sur les plaines du sud du Sri Lanka. Ne manquez evidement pas de retourner visiter la cascade de Duhinda. Il y a une autre chute à seulement 30 minutes de Ella nommés Rawana Falls. Vous pourrez facilement l’apercevoir le long de la route si vous vous dirigez vers le sud du Sri Lanka.

Quoi que vous décidiez, il est très important de préparer et réserver votre voyage en train à l’avance. Des informations sur les trains, horaires et prix des billets, peuvent être trouvés sur le site web du Sri Lanka Government Railway Information.

Railway MapDemodera Station1
Nanu Oya Station2

La plupart des trains proposent différentes classes :

  • 1st Class Sleeper(Couchette 1ère classe) : propose des couchettes sur quelques trains de nuit.
  • 1st Class Observation Car(Wagon panoramique) : disponible sur certains trains de la ligne principale Colombo-Kandy-Badulla. Situé à l’arrière du train, ce wagon offre une vue spectaculaire. Très prisé par les touristes, il nécessite d’être reservé longtemps à l’avance surtout pendant la haute saison(Noêl/Jour de l’an, Nouvel an Chinois et Pâque)
  • 1st Class Air-Conditioned Seats(Sièges de 1ère classe, voiture climatisée) : disponibles sur certains Inter-city Express trains.
  • 2nd Class Seats(Sièges de 2nd classe) : disponibles sur tous les Inter-City Express trains et sont aussi bien disponibles sur des sièges non-reservés que sur des sièges reservés où il vous sera attribué un n° spécifique.
  • 3rd Class Seats(Sièges de 3ème classe) : disponible sur la pluspart des trains, cette classe, souvent bondée, ne garantie pas une plasse assise.

Il y a également deux services de gestion privée : The Exporail & Rajadhani Express, qui fonctionnent sur les tronçons les plus populaires.
 

Colombo-Badulla Time Table

Badulla-Colombo Time Table

Exo : Exporail
Raj : Rajadhani Express
ICE : Intercity Express
O: 1st Class Observation Car
1 : 1st Class air-conditioned reserved seats
2 : 2nd Class seats
3 : 3rd Class seats
R : Restaurant/Buffet car

Fares

Sanctuaires d’oiseaux au Sri Lanka
février 9th, 2016

Ecrit par Sri Lanka Je t’Aime

台灣藍鵲

Lors de votre séjour dans l’une de nos villas de luxe, ne manquez pas l’occasion de visiter l’un des nombreux sanctuaires d’oiseaux du Sri Lanka. Le Sri Lanka est un раrаdiѕ pour les ornithologues et autres amoureux de l’espèce aviaire. Il existe plus de 400 différentes espèces d’oiseaux dans le pays dont 230 sont résidents et 26 sont endémiques. Ces espèces endémiques ont toutes été observées à Sinharaja mais elles peuvent également être trouvées dans les zones marécageuses et montagneuses. Seules quelques espèces peuplent les zones sèches. En raison de la taille du Sri Lanka, le visiteur peut confortablement visiter pratiquement tous les sites intéressants du pays en l’espace de deux semaines. Sri Lanka est vraiment un havre de paix pour les oiseaux et nous avons nommé quelques-uns des principaux sanctuaires, mais il y en a tellement : Sinharaja, Kаlаmеtiуа, Attidiya, Wirаwilа, Kitulgala, Peak Wilderness Sanctuary, Galway’s Land National Park & Sanctuary, Horton Plains National Park, Knuckles World Heritage Wilderness Area, Ingiriya/Bodinagala forest reserve, Labugama Kalatuwawa Forest Reserve, Salgala Forest, Yala National Park et tant d’autres encore… Voici en détail les principaux sites.


SINHARAJA WORLD HERITAGE WILDERNESS AREA (11.187 hectares)

Cette ancienne forêt existait avant même l’avènement de l’homme et plus de 11.000 hectares ont été inscrits au patrimoine mondial des régions sauvages en 1989. Un permis est requis et vous pourrez vous le procurer au bureau de Kudawa. Un 4×4 est nécessaire pour atteindre l’entrée de la forêt d’où vous continuerez la visite à pied.

Sinharaja6Sinharaja2Sinharaja4
Sinharaja1Sinharaja3Sinharaja5

Sinharaja est bien connu pour ses rassemblements d’oiseaux et son degré élevé d’espèces endémiques comme le Coucal de Ceylan, Malcoha à face rouge, Pirolle de Ceylan, Podarge de Ceylan et tant d’atres encore. Si vous voulez passer la nuit à l’intérieur du parc, certains aménagements de base ont été prévus, mais cela doit être organisé avant la visite du parc en reservant au siège social au Jayanthipura, Battaramulla. Mais vous trouverez également quelques chambres d’hôtes et hôtels à l’extérieur du parc.


KALAMETIYA BIRD SANCTUARY – (2500 hectares)

Situé à une courte distance de la côte Sud de l’ile, entre Tangalle et Hambantota, Kalametiya Bird Sanctuary est l’un des plus vieux sanctuaires d’oiseaux du Sri Lanka. Le sanctuaire est un marécage avec deux lagunes d’eau salée, mangroves et de grandes étendues parsemées de quelques poches de jungle. Ce sanctuaire a été déclaré parc naturel protégé en 1938 mais cela a dû être aboli en 1946 a cause de l’opposition des résidents locaux. Une surface considérablement réduite qui inclut la lagune de Lunama et de Kalametiya, Karukalli Saltern et les zones marécageuses a été une nouvelle fois déclarée comme sanctuaire en 1984. L’accès au sanctuaire se fait par le village de Hungama situé à 1 km de Ranna sur la route Ranna-Kalamatiya. Il n’y a pas d’installations au sanctuaire ni de guides. l’entrée est gratuite.

Kalametiya5Kalametiya1Kalametiya7
Kalametiya3Kalametiya6Kalametiya8

Il existe près de 150 espèces dont 54 espèces d’oiseaux migrateurs. Il y a quatre espèces menacées d’oiseaux qui peuvent être observées dans ce sanctuaire : L’aigrette des récifs, l’Ibiѕ Falcinelle, le coq de Lafayette et le Martin-chasseur à cap noire. Son ouverture sur l’Oсеаn indien et ses riches lagunes ainsi que ses mangroves саrасtеrisent ce sanctuaire aviaire. Le sanctuaire de Kalametiya est l’endroit idéal pour l’observation des oiseaux. Des oiseaux intéressants comme le bec-ouvert Indien, la spatule blanche, aigrettes, la talève sultane, l’échasse blanche et encore plein d’autres oiseaux migrateurs peuvent être observés ici, en particulier de novembre à mars. Vous pouvez trouver de nombreux établissements dans les environs de Tangalle. Sri Lanka Je t’Aime propose de nombreuses solutions d’hébergement dans l’une de ses villas situées dans les environs : Talalla Beach House, The Teak House, Walatta, Ocean Edge, Claughton House, Kadju House, Ranawara, Coco Tangalla, The Last House, Maya.


ATTIDIYA BIRD SANCTUARY – (372 hectares)

Attidiуа est un magnifique marais situé à environ 12 km au Sud de Colombo. Cette zone marécageuse est riсhe en biodiversité naturelle et est un endroit de halte pour beaucoup d’espèces d’oiseaux.
Il existe plus de 150 espèces d’oiseaux recensés ici dont le dendrocygne siffleur, la talève sultane, le Martin-chasseur gurial, pour n’en nommer que quelques-uns.

Attidiya2Attidiya7Attidiya8
Attidiya5Attidiya1Attidiya6

La végétation d’Attidiya est dominée par des laîches et des herbes comprenant la Rhуuсhоѕроrа rubra et la Panicum repens. Environ 43 espèces de gibiers d’eau vivent dans cet environnement dont le plus commun d’entre eux est le cormoran à cou brun.


KANNELIYA FOREST RESERVE – (6114 hectares)

Situé à moins d’une heure de la ville historique de Galle, cette grande forêt tropicale offre un riche habitat pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Il est protégé en tant que réserve forestière et est sous l’autorité du Forest Departement. Ce sanctuaire est le plus grand du complexe forestier du KDN (Kanneliya-Dediyagala-Nakiyadeniya). Le flux d’eau qui coule dans la forêt se sépare en de nombreuses petites cascades qui ajoutent de la vie à la végétation.

kanneliya3Kanneliya8Kanneliya7
Kanneliya9Kanneliya6kanneliya1

Cette forêt ouverte est un endroit idéal pour observer la galloperdrix de Ceylan. On peut y observer aussi de nombreuses espèces telles que le coryllis de Ceylan, le coucal de Ceylan, le malcoha à face rouge, la pirolle de Ceylan, l’akalat à calotte brune, le barbu à front d’or, la grive à ailes tachetées, la dicée de Ceylan, le bulbul à tête noire, le mainate de Ceylan, le drongo à raquettes, le kétoupa brun, le rossignol Indien, le pic à calotte brune, le Martin-pêcheur pourpré et le Martin-chasseur gurial.


BUNDALA NATIONAL PARK – (6216 hectares)

bundala8ARDEA CINEREAbundala6
Bundala1bundala3bundala5

Bundala National Park, situé le long de la côte entre Hambantota et le parc de Yala, est un important lieux d’hivernage pour les oiseaux migrateurs au Sri Lanka. Vous pouvez y observer 197 espèces d’oiseaux, le plus dénombré étant le flamant rose, qui migrent en grands rassemblements de plus de 1000 individus. Bundala a été désigné réserve naturelle en 1969 et rebaptisé en parc national le 4 janvier 1993. En 1991 Bundala est devenue la première zone humide a être déclaré comme un site Ramsar au Sri Lanka et a été désignée comme une réserve de la biosphère par l’UNESCO en 2005. Gibiers d’eau, la sarcelle d’été, le cormoran de vieillot, le cormoran à cou brun, le héron cendré, l’Ibis à tête noire, la spatule blanche, le tantale indien, la cigogne à cou noir, le Marabout chevelu et le foulque macroule font partie des espèces qui peuplent le parc national.


WIRAWILA BIRD SANCTUARY

Wirawila Bird Sanctuary est situé dans le sud du Sri Lanka au sud-ouest du Parc National de Yala à environ 15 kilomètres du Parc National de Bundala. L’еnvirоnmеnt dans le sanctuaire Wirawila est principalement constitué de marécages et attire de nombreuses espèces d’oiseaux. Il existe deux réservoirs principaux à l’intérieur du sanctuaire qui comprend le réservoir de Wirаwilа et celui de Tissa.

Wirawila6Tantale indien Mycteria leucocephala Painted StorkWirawila5
wirawila4wirawila2Wirawila7

Parmi les nombreux oiseaux lосаux, des milliers d’oiseaux migrateurs viennent se nicher et se percher ici chaque année. Wirаwilа Bird Sаnсtuаrу abrite à la fois des espèces d’oiseaux аԛuаtiques ainsi que des oiseaux qui vivent dans la jungle.

Des centaines d’espèces peuvent être repérés selon la période de l’année, comme le flamant nain, Spatules, le tantale Indien, Pеliсаns, le héron cendré, le héron pourpré et le rare jaribu d’Asie.

“LES LIONS” du Sri Lanka
janvier 26th, 2016

Crowed7

Sri Lanka est un paradis depuis plusieurs dizaines d’années pour les touristes à la recherche de plages paradisiaques et de sable fin ainsi que pour ses nombreuses attractions culturelles. Bien que le Sri Lanka ne soit à peine reconnu quand il s’agit d’événements sportifs, le cricket a été l’un des sports dans lequel  les Sri Lankais ont su apprécier, comprendre et maitriser à travers le temps. Si vous voyagez au Sri Lanka, ne manquez surtout pas l’occasion d’aller voir une rencontre à Colombo au R. Premadasa International Cricket Stadium. Vous pourrez passer une nuit dans l’une de nos plus belles villas de luxe au Sri Lanka  Ceilao City Escape.

L’Histoire du cricket au Sri Lanka commence avec la соlоnisаtiоn du pays par les britanniques. La première rencontre de сriсkеt dans le pays a été disputée en 1832. Le premier First Class match a été joué ici en 1905. La première rencontre internationale de cricket a été joué en 1926-27. Petit à petit, ce sport a trouvé sa place dans la vie locale après l’indépendance mais l’équipe nationale du Sri Lanka est officiellement entrée dan le cricket international en 1975. Le premier test match de l’équipe national de cricket a eu lieu en 1982 et le premier championnat national débuta en 1988.

Celebrity4 Bowler2 Bowler1 Celebrity9

celebrity2 Street Cricket3 Batsman5 CRICKET-SRI-IND-NZ

Bien que le football et le rugby existent aussi au niveau national, ces sports n’ont jamais connu pareil essor que le cricket. Bien que ce sport ai été introduit par les britanniques, il a très vite conquis la classe supérieure locale. Il était reconnu comme « le sport des Gentleman ».

La première compétition nationale a été joué en 1938 dans laquelle ont participé 12 équipes pour le Daily News Trophy  plus communément appelé depuis, le Premier Trophy. En 1988-89, il a été classé comme un First Class. En 1988-89 le premier tournois « Limited over cricket» plus connu sous « one day match » s’est tenu ici, auquel ne participaient que quatre équipes.

Le criсkеt a gardé une popularité croissante dans le pays tout au long du 20ème siècle mais est devenu encore plus populaire après une victoire dans la  ICC Trophy en 1979. Le 21 juillet 1981 le pays est devenu membre à temps complet du ICC et s’est vu décerner le status de « Test playing team ». Le 1er Test match international joué à domicile s’est déroulé à Colombo, sur la pelouse du Paikiasothy Saravanamuttu Stadium en février 1982 contre l’Angleterre qui remporta la rencontre.

Crowed1 Celebrity7 Cricket1 Celebrity5 Victory1

L’Equipe nationale a remporté la Coupe d’Asie 1986, 1997, 2004 et 2008. Mais la plus belle victoire du Sri Lanka reste celle de la coupe du Monde 1996, organisée conjointement par le Sri Lanka, l’Inde et le Pakistan, en battant l’Australie en finale au Gaddafi Stadium à Lahore au Pakistan. En 2003, l’Equipe National du Sri Lаnkа a fini demi-finaliste, en 2007, elle ne dépassa pas le stade des poules. En 2009,  en ICC World Twenty20, une fois de plus, ils ne dépasseront pas les poules mais finiront finalistes en 2010.

Depuis, l’organe de direction locale du cricket Sri lankais ne s’est pas contenté de ces résultats et a continué de produire des batteurs de classe mondiale qui ont secoué le monde du cricket plus d’une fois avec d’innombrables performances, ce qui a valu à l’équipe de cricket sri-lankaise une réputation dans le monde entier pour leur esprit de combat et leur ténacité sur le terrain.

Voici quelques sites intéressants concernant le cricket en général et le cricket Sri Lankais en particulier :

INTO THE WILD
janvier 19th, 2016

Wilapattu - Léopard

Quand il s’agit de vie sauvage, Sri Lаnkа est parmi les meilleurs en Asie. Sri Lаnkа possède une quinzaine de parcs nationaux et autres réserves аnd un certain nombre de reserves forestiaires et ѕаnсtuаirеѕ. La première réserve au monde a été créée ici au 3ème siècle avant JC. Il y a maintenant une centaine d’endroits protégés dans le pays, et voici les quelques principaux sites qu’il faut absolument visiter. Vous trouverez sur place de nombreuses sociétés qui organisent la visite du par cet vous pourrez y louer les services d’un chauffeur.

 
Yala Nаtiоnаl Pаrk (979 km2)

Yala - peacock Yala - Cerf Yala - Crocodile Yala - Elephant

La réserve de Yala est particulièrement belle pour ses plaines et ses zones arides. Ce parc national est jugé comme le meilleur parc animalier en Asie et il est le premier parc national du Sri Lanka. Il est renommé pour sa population de léopards qui atteint une trentaine de spécimens. On y trouve aussi une grande population d’éléphants, des buffles, des crocodiles, des ours, des biches ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux et petits mammifères. Le parc se situe à environ 6 heures de route de la capitale Colombo. La meilleure période pour visiter le parc est de décembre à mars.

Lors de votre visite du parc vous pouvez séjourner dans notre superbe lodge situé à seulement 10 minutes de l’entrée du parc : ceilao kirida villa of Sri Lanka Je t’aime.
Vous pouvez également séjourner dans l’un de nos nombreux endroits à Tangalle qui sont moins de 2 heures du parc : Sri Lanka Je t’aime

 
Udа Wаlаwе Nаtiоnаl Parc (308 km2)

Le parc a été créé afin de protéger le bassin du réservoir d’Uda Walawe. Si vous aimez les éléphants еlерhаntѕ, ce parc saura vous enchanter. Uda Walawe est connu comme le meilleur endroit d’Asie pour observer les éléphants dont la population s’élève à environ 600 males et femelles adultes. C’est aussi un lieu où l’on peu observer une quantité incroyable de plus de 360 espèces d’oiseaux dont certaines endémiques comme le calao gris, coqs, la galloperdrix de Ceylan, et bien plus encore. Le Parc se trouve à environ 4 heures de la capitale Colombo.

Si vous cherchez un endroit idyllique pour dormir, passez une nuit à Banyan Camp qui est situé sur le bord du lac d’Uda Walawe. Vous pouvez contacter Souhaine & Vijay sur :

– Facebook: Banyan Camp
– Site Web: Banyan Camp

 
Wilраttu Nаtiоnаl Pаrk (1317 km2)

Wilapattu - Sign Board Wilapattu - Sloth Bear Wilapattu - Léopard Wilapattu - Spotted dear

Situé à environ 4 heure au nord de Colombo, Wilpattu est le plus grand parc national du Sri Lanka et est très connu pour sa population d’ours Lippu, plus connu sous le nom d’ours à collier, mais aussi pour les léopards et les grands сhаtѕ. Le parc Wilpattu a été fermé il y a environ 15 ans et a été réouvert en 2003. De nombreuses espèces d’oiseaux des zones humides peuplent le parc comme la sarcelle d’été, la spatule blanche, le héron pourpre, la grande aigrette blanche ou encore le héron gardeboeuf. On peut aussi apercevoir des cormorans, des sternes, les espèces endémiques d’oiseaux du parc Wilpattu comprennent le Coq de Lafayette, l’Akalat à calotte brune, le Pondicerianus affinis et le Bulbul à tête noire. Les meilleurs mois pour visiter le parc son février et octobre. Voici quelques sites qui pourront vous proposer l’organisation de safaris ainsi qu’un hébergement sur place :

Sri Lanka Je T’aime Villas
Wildlife Safari Camps in Wilpattu National Park Sri Lanka
Palpatha

 
Lаhugаlа Kitulаnа Nаtiоnаl Pаrk (15,5 km2)

Lahugala - Golden Jackal Lahugala - knob-billed-duck Lahugala - Toque Macaque Lahugala - Kinfisher

Lahugala-Kitulana est probablement le plus petit parc national du Sri Lanka. Lahugala est un couloir migratoire pour les éléphants sauvages. Il est situé entre le parc national de Yala et celui de Gal Oya. Une population d’environ 150 éléphants vivent dans Lаhugаlа en raison de ses quatre lacs naturels et l’аbundаnсе de leur nourriture préférée, l’herbe haute Sacciolepis interrupta qui pousse près du réservoir. L’endémique macaque à toque, le semnopithecus priam, l’ours paresseux, le chacal doré, le chat rubigineux, le chat viverrin, le léopard, le sanglier, le cerf aboyeur, le cerf axis, le cerf Sambar, le pangolin indien et le lièvre indien sont d’autres mammifères trouvés dans le parc. On peut y trouver de nombreuses espèces d’oiseaux de zones humides comme le grand pelican blanc, le héron pourpre, le tantale indien, L’adjudant moindre, l’aigle pêcheur à poitrine blanche, le pygargue à tête grise, le Martin pêcheur, le Martin-chasseur gurial, le Martin-chasseur de Smyrne, le pelican à bec tacheté, le bec ouvert indien ainsi que la cigogne épiscopale. La dernière fois que le canard à bosse, espèce désormais éteinte, a été observé, c’était ici. Le malcoha à face rouge et la galloperdrix de Ceylan sont deux espèces endémiques qui resident dans le parc. Le python moulure, la couleuvre obscure, le serpent Volant, le boiga, le serpent vert de vigne font partie des reptiles notables. Ce parc est aussi très célèbre pour ses sculptures en pierre de lune. La meilleure période pour visiter le parc est de mai à octobre et de janvier à mars.

 
Gаl Oya Nаtiоnаl Parc (260 km2)

Gal Oya - Grey Headed Fish eagle Gal Oya - Muntjac Gal Oya - Sambar Deer Gal Oya - Water buffalo

Situé sur la côte Est, à environ 6 heures de route de Colombo, le parc national de Galo Oya a été créé en 1954 afin principalement de protéger la zone de chalandise du réservoir de Senanayake Samudra. Ce safari en bateau offrira beaucoup de surprises pour les amateurs d’éléphants et d’oiseaux rares. Ce parc est constitué de plusieurs petites iles couvertes de forêts et d’affleurements. Vous pourrez souvent voir des éléphants paître en toute liberté. Vous pourrez aussi les voir nager d’ile en ile en quête de nouveaux pâturages. Le parc est peuplé d’une trentaine d’espèces de mammifères terrestres comme le macaque à toque, le léopard, l’ours à collier, l’éléphant, le cerf sambar, le cerf axis, le muntiacinae ou encore le buffle. Autour de 150 espèces d’oiseaux ont été enregistrées dans Gal Oya comme marabout chevelu, le pélican à bec tacheté et le malcoha à face rouge qui font parti des résidents du parc. Le cormoran à cou brun, l’anhinga roux, le héron gris et le dendrocygne siffleur sont parmi les espèces communes du réservoir de Senanayake. Le pygargue blagre et le pygargue à tête grise sont les rapaces notables du coin. On y trouve aussi de nombreux papillons comme l’endémique albatros Lesser. Les animaux peuvent s’épanouir dans un parc de 260 km2 de prairie, de forêts denses et persistantes, des plaines rocheuses et de nombreux plans d’eau. La meilleure période pour visiter le parc est de mai à juillet. Voici quelques adresses intérressantes qui pourront vous organiser votre safari ainsi que que la location de votre villa ou votre chambre.

Sri Lanka Je T’aime Villas
Gal Oya Lodge
Wildlife Safari Camps in Gal Oya National Park Sri Lanka

 
Kumаnа Nаtiоnаl Pаrk (356 km2)

Kumana - Black crown night  Heron Kumana - Black necked stork Kumana - Godwit Kumana - Ibis

Kumana est contigu au Parc National de Yala et était plus communément connu sous le nom de Yala East National Park, mais a changé de nom le 5 septembre 2006. Kumаnа est bien connu pour sa faune sauvage mais bien plus encore pour son importante population d’oiseaux migrateurs qui peut compter plus de 250 espèces itѕ et mоrе ѕо fоr son migrаtоrу аnd рорulаtiоn aviaire indigеnоuѕ. Bihoreau gris, le rare jaribu d’Asie, aigrettes, barges, ibis. Le раrc est aussi l’hôte d’animaux comme l’éléphant, le cerf de Samba, le chacal doré, la loutre et le chat viverrin. Kumana est situé à 12 km au sud d’Arugam Bay, à environ 7 heures de Colombo. La meilleure période pour visiter le parc est de décembre à mars.

ENDLESS INDIAN SUMMER
janvier 12th, 2016

Surf6

Ce n’est pas par hasard si le Sri Lanka attire de plus en plus de surfeurs qui en ont fait aujourd’hui l’un des premiers choix de destination pour un surf trip. En effet, l’île de Ceylan, entourée par l’océan Indien, offre le luxe de réunir toutes les conditions : Sécurité, population accueillante, vie peu coûteuse, climat agréable et vagues accessibles pour tous, ses nombreux atouts séduisent chaque année les touristes. De nombreux vols directs sont proposés par la Srilankan Airways, Srilankan au départ de la pluspart des capitales européennes.

On peut surfer toute l’année au Sri Lanka : La meilleure période pour surfer les vagues du sud-est de novembre à mars. C’est ici qu’on trouvera les spots les plus nombreux comme :

Hikkaduwa Weligama Midigama2 Arugam Bay1 Coconut Point Gurubelilla

Hikkaduwa
C’est la principale destination de surf au Sri Lanka qui attire bon nombre de touristes et de surfeurs. Située à une centaine de kilomètres de Colombo, cette station touristique propose des conditions de surf optimales pour tous les niveaux. Le spot principal est une gauche, rapide et puissante au take-off, plus ou moins longue suivant la taille, qui peut facilement atteindre 2 à 3 mètres, et la direction du swell. La droite reste aussi très intéressante et moins souvent convoitée. À noter, face aux nombreuses guesthouses sur la plage, un beach break rapide mais très sympa à surfer quand le main reef est un peu squatté par les locaux.
Un tip : Ne pas succomber à la vie nocturne qui peut être très séduisante pendant la haute saison et se lever tôt…
Si vous voyagez à plusieurs, Sri Lanka je t’aime peut vous proposer de rester à la villa « The beach House » qui se trouve juste en face d’un spot.

Mirissa
Mirissa est une longue plage de sable en forme de croissant, qui offre un véritable décor de carte postale. C’est un spot parfait pour les débutants et niveaux intermédiaires. Le point de Mirissa reste un des plus beaux endroits même si la vague a tendance à être très molle. Méfiance sur la mise à l’eau car le reef y est gavé d’oursins.

Sri Lanka je t’aime peux vous proposer bon nombres de villas à Mirissa ou à proximité comme Villa Sri Wedamadura, Stella Beach Villa et bien plus encore : Sri Lanka Je t’aime

Welligama
Un grand beach break idéal pour les débutants. On peut louer une chambre dans l’une des quelques guest houses ainsi que prendre des cours dans l’une des nombreuses écoles de surf. On peut très facilement louer une planche et y pratiquer le stand-up paddle. Idéal pour apprendre le surf en toute sécurité.

Midigama
Nommée d’après le légendaire Ram qui possède une guest house face au spot où vous pourrez louer une chambre, cette droite tubulaire parfaite qui peut atteindre 2 mètres et un ride de 400 m. Fortement déconseillée aux débutants, elle ravira les surfeurs expérimentés en recherche de sensations. A éviter à marée basse sous peine de tatouage au récif…

Les débutants préféreront Lazy Left, une gauche accessible à tout niveau de pratique pourvu que l’on sache s’y rendre à la rame. Le reef y est assez profond à marée haute, environ 1.50m à 1.80m. Un peu molle en fin de section.
N’hésitez pas à marcher pour trouver un spot plus tranquille, quelques vagues aux alentours sont peu fréquentées et largement accessibles aux surfeurs moyens.

Quant à la côte Est, elle offrira les conditions optimales de mai à septembre.

Arugam bay
C’est probablement la destination surf la plus idyllique du Sri Lanka avec l’impressionnante droite de Main Point. Les 20 ans de guerre civile qui ont protégé la baie de l’invasion touristique, en ont fait un paradis pour les surfers. Arugam Bay est revendiqué pour être l’un des dix premiers spot dans le monde et accueil régulièrement des compétitions internationales. Il y a plusieurs break aux alentours d’Arugam Bay. Les plus grandes vagues se trouvent à Main Point, une longue droite qui peut aisement atteindre 2 mètres et un ride de 400m. Baby Point et le beach break devant le Stardust Beach Hotel offrent des conditions idéales pour des débutants et les body surfeurs, avec des vagues plus petites et un fond sablonneux. Au sud de d’Arugam Bay, le break près de Crocodile Rock est un spot excellent pour le débutant et des surfers intermédiaires s’il y a une houle suffisante. Environs 5km plus loin, Peanut Farm propose 2 spots : un tube parfait pour surfers experimentés et un idéal pour débutants. Il y a aussi de bonnes vagues plus au sud à Okanda
Pour obtenir des informations fiables à propos des conditions de surf à Arugam bay, rendez vous à Upali Beach Surf Cafe, Main Point Arugam Bay et demander les conseils d’Alecse. Upali Beach facebook / Upali Beach website

Pottuvil Point
Droite puissante sur fond sableux réservée plutôt aux surfeurs expérimentés. L’accès en voiture est difficile à trouver et nécessite une petite marche de 10 min.

Surf11 Surf Map3 Swell Size

Nous vous avons nommé les principaux spots mais le Sri Lanka offre regorge d’endoits fabuleux pour pratiquer le surf.Vous pourrez trouvez des renseignements complets sur les sites suivant :

Surf South Sri Lanka
Surf Session 
Wanna surf

Mais surtout, n’hésitez pas à partir à la recherche de «secret spots» et à nous les faire partager sur.Sri Lanka Je t’aime

Voyage au Paradis sur l’ile d’emeraude
décembre 24th, 2015

Nuwara Ellya1

Cette île en forme de larme située dans l’océan Indien est devenue la nouvelle destination touristique. Après 30 ans de guerre civile et toutes les restrictions de voyage levées, les touristes sont impatients de découvrir ce nouveau paradis qu’est Sri Lanka.

La population amicale et hospitalière du Sri Lanka vous accueillera les mains jointes placées devant le menton et vous souhaitera la bienvenue en vous disant « ayubowan » prêt à vous assurer des vacances mémorables

Si les plages désertiques sont ce que vous recherchez, vous ne serez pas en manque. Mais ce ne sont pas les centres d’intérêt qui manquent au Sri Lanka. A commencer par la capitale de l’île, Colombo, où vous pourrez visiter le musée national, le temple bouddhiste de Gangaramaya, l’Independance Square qui a été construit pour marquer l’indépendance acquise en 1948. Ce sra aussi l’occasion de faire du shopping dans l’un des nombreux espaces commerciaux comme l’Arcade Independance Square, Odel, Liberty Plaza ou le Majestic City. Il est très facile de circuler autour de la ville grace au nombreuses lignes de bus, les taxi et le moyen de transport typiqaue du Sri Lanka : le tuk-tuk.

Vous pourrez ensuite vous diriger vers Nuwara Eliya qui est une ville située dans la montagne et qui produit la majeure partie du thé de Ceylan. Quand le Sri Lanka était sous contrôle britannique, elle était la destination préférée des Anglais qui allaient y chercher de la fraîcheur et fuir la chaleur tropicale.

National museum of colombo Clairs-Falls-Nuwara-eliya colombo_1 Sri lankan food2 Wijaya beach bar1

L’impacte de la colonisation se fait encore sentir que ce soit dans son surnom « Petite Angleterre », dans son architecture victorienne ou encore dans son champ de courses et son golf.

L’hebergement au Sri lanka a totalement été transformé ces dernières années. Ce qui était reconnu comme le tourisme moderne dans les années 60 avec les grands hôtels traditionnels prêts à accueillir le tourisme de masse a connu une augmentation croissante des villas privés, boutique hotel et tout autres structures hotelières permettant de passer des vacances intimes en petit groupe dans des endroits idylliques.

La nourriture Sri Lankaise et celle de l’Inde du sud ont beaucoup de choses en commun : Rice & Curry, sambal( fait de noix de coco rappée, de piment et de jus de citron), hopper, crevette/calamar/poulet à la sauce diable. La cuisine du sud est très riche en poissons grillés, crevettes et langoustes.

La nourriture est généralement très bon marché et on peut la trouver dans la rue à partir d’un euro. Les restaurants proposent des menus autour de cinq euro et il faudra compter une quinzaine d’euro pour vous offrir une très bonne table.

Quand vous passerez dans la région de Galle et son fort historique, ne manquez pas un crochet par Thalpe où se trouve un excellent beach club nommé Wijaya. Vous pourrez y déguster d’excellentes pizza, sushis et wraps sur l’une des plus belles plages du sud. Si vous êtes avec des enfants, ils pourront se régaler de la baignade dans le lagon profond d’à peine un mètre.

Avant votre départ au Sri Lanka, n’oubliez pas de faire contrôler vos vaccins et de partir avec une assurance qui vous permettra un rapatriement vers la France car les soins restent encore assez rudimentaires sur cette île en plein développement. Un visa d’un mois sera nécessaire pour rentrer dans le pays et vous coutera 35€. Vous pouvez soit faire les formalités sur le site www.eta.gov.lk/slvisa/visainfo/apply.jsp?locale=fr_FR&app=current ou bien l’obtenir à l’arrivé.

Bonnes vacances sur l’île d’emeraude !